Étude : le marché français de la publicité digitale au premier semestre 2018


4 min read

Étude : le marché français de la publicité digitale au premier semestre 2018

Ludwig Hervé, le 13 juillet 2018

Le Syndicat des Régies Internet présente les résultats de la 20ème édition de l’Observatoire de l’e-pub, un état des lieux du marché français de la publicité digitale au 1er semestre 2018 réalisé par PwC en partenariat avec l’UDECAM. 26 acteurs du marché ont été interviewés dans le cadre de l’étude, comme TF1 Publicité, Publicis Media, Dentsu Aegis Network, So Local Group… On y apprend notamment que le marché continue de croître avec un chiffre d’affaires net de 2,264 milliards d’euros sur le premier semestre 2018, une progression de 15,5% d’une année sur l’autre.


La publicité digitale, un marché en pleine croissance

Depuis 2015, le chiffre d’affaires du marché de la publicité digitale ne cesse de croître d’année en année. Alors qu’il représentait 1,557M€ au premier semestre 2015 et 1,961M€ en 2017, il est de 2,264 milliards d’euros au S1 2018. Cela s’explique notamment par la la hausse des investissements publicitaires dans le digital, qui renforce sa position au détriment de la presse et des annuaires. Entre le premier semestre 2017 et le premier semestre 2018, les investissements dans les médias digitaux ont pris 4,7 points, passant ainsi de 34,5% à 39,2%.

La presse a quant à elle perdu 2,2 p.p (18,4% au S1 2017; 16,2% au S1 2018) et l’annuaire 1,6 p.p. (4,2% au S1 2017; 2,6% au S1 2018). Les investissements TV, affichage et radio restent quant à eux assez stables, perdant respectivement 0,1; 0,4 et 0,3 points.

e-pub-s1-2018-1

Autre facteur de croissance du marché global, celle du display social et du search qui continuent de croître. Le display social – qui représente 20% du marché publicitaire digital – a ainsi enregistré une hausse de 61,8% entre le S1 2017 et le S1 2018, passant de 288 à 467 millions d’euros. Le search, lui, représente 47% du marché et est passé de 994 millions à 1,078 milliard d’euros, une augmentation de 8,5% entre 2017 et 2018. Autres donnée à noter, une hausse de 6% pour le display hors social et les autres leviers (affiliation, comparateurs, emailing).

e-pub-s1-2018-2


La croissance du mobile porte le marché du search

La croissance du mobile joue un grand rôle dans la progression du marché du search. En effet, au S1 2018, le marché du search mobile a augmenté de 31%, pesant dorénavant 540 millions d’euros et passant ainsi juste devant le desktop, qui a lui enregistré une baisse de 7%.

e-pub-s1-2018-3


Croissance du display grâce aux réseaux sociaux et à la vidéo

Le display au sens large se porte bien grâce aux réseaux sociaux. La croissance de ce format entre le S1 et le S2 est de 29,9% en France !

display

Au niveau des formats, le display « classique » concerne encore 50% des affichages display. La vidéo est en forte croissance avec 41% des affichages. Les opérations spéciales et l’audio ne représentent que 8% et 0,5%.

fotmats


Le programmatique progresse

L’achat programatique continue de progresser et représente 66% du total de l’achat display au S1 2018. Le volume d’achat pèse 576 millions d’euros.

programatique

Ce sont les réseaux sociaux qui portent la croissance de l’achat programmatique avec une augmentation des volumes d’achat de 62% entre le S1 2017 et le S1 2018.

display-social

Hors social, le transfert vers l’achat programmatique est lui aussi en cours. Le non-programmatique est en baisse de 7,8% sur 1 an alors que le programmatique augmente de 25,3%.

programmatique-hors-social


Le mobile rattrape le desktop dans les investissements

Au niveau des dépenses display et search, le mobile rattrape enfin le desktop et représente 51% des volumes d’achat.

mobile1

Pour retrouver l’étude complète, rendez-vous sur le site du Syndicat des Régies Internet.


Sources: blogdumoderateur

Tagués :  Digital

Commentaires : Laissez un commentaire

* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.